XVIII LA LUNE

Celui qui par miracle mystique perçoit une véritable délivrance préfère souvent rester prisonnier de ce monde magique intérieur. La littérature spirituelle déborde d’histoires et de fables qui nous mettent en garde contre cette croyance. C’est l’une des raisons pour lesquelles on attribue à la lune le pouvoir de rendre fou. Si nous ne retournons pas dans la vie quotidienne après une expérience mystique, nous risquons de perdre notre moi véritable. Nous devons également considérer ses autres significations traditionnelles, comme les demi-vérités et les illusions, particulièrement si les autres lames renforcent ces significations. Les aspects positifs de La Lune sont les rêves, l’intuition et le développement psychologique. Elle indique également la subtilité et la sensibilité. Bien sûr, nous devons faire confiance à toutes ces qualités lorsque nous consultons les cartes, mais de façon plus intensive encore lorsque La Lune visite notre tirage. Cette lame peut indiquer des situations cycliques ou répétitives. Les lames qui l’entourent, mais aussi la situation actuelle de la consultante, ou du consultant, montrent de quel cycle il s’agit. À l’endroit, la lame signifie un état croissant et une évolution ; renversée, une énergie décroissante.

Renversée: déception insignifiante, reconnue avant que le dégât soit fait, erreurs insignifiantes, victoire sur le mauvais tentations, profiter de quelqu’un.